Enseignements au lycée Sophie Berthelot

Enseignement de spécialité Humanités, Littérature et Philosophie

Par FABIENNE LECLERCQ, publié le vendredi 8 mars 2019 08:37 - Mis à jour le vendredi 8 mars 2019 08:37
REFORME_LYCEE_PHILO.JPG

La réforme du Lycée et ses SPECIALITÉS

Trois spécialités à choisir en première

Deux en terminale

 

Et si en première vous choisissiez

un des NOUVEAUX enseignements « littéraires » ?

 

HUMANITÉ

LITTÉRATURE

et PHILOSOPHIE

ou

LITTÉRATURE et

LANGUES et

CULTURES de l’ANTIQUITÉ

 

 

 

I- PREAMBULE :

Pour vous éviter tout « stress » exagéré et inutile: les spécialités que vous allez suivre ne « vous » enferment pas dans un projet d’orientation pour l’enseignement supérieur.

RIEN ne vous empêchera de vous engager dans des études de médecine, d’ingénieur agronome, si vous avez choisi, parce que cela vous intéresse, parce que vous êtes un esprit curieux,de suivre en première une spécialité à coloration littéraire.

AU CONTRAIRE : l’ouverture d’esprit, les capacités d’écriture et de réflexion sont de plus en plus demandées dans les parcours professionnels issus de formations scientifiques. Combien de fiches-postes décrivant une offre d’emploi précisent que sont attendues de réelles aptitudes rédactionnelles, que sont attendues des capacités linguistiques en  langues étrangères! Bien évidemment ce sont les enseignements «  littéraires » (SPECIALITÉS et/ou OPTIONS facultatives)qui vous permettront de les développer.

Les responsables de formation dans le supérieur tiennent, chaque fois qu’ils communiquent, à rappeler que ce qui compte avant tout, c’est le sérieux, l’assiduité, l’implication manifestés dans le travail fourni jusqu’à la terminale, quelle que la spécialité choisie.Mais les profils un peu originaux et manifestant une vraie appétence culturelle retiennent, il faut le savoir, toujours l’attention.

 

 

 

II- Comment combiner les spécialités ? L’enseignement HUMANITÉ, LITTÉRATURE et PHILOSOPHIE et/ou LITTÉRATURE et LANGUES et CULTURE de l’ANTIQUITÉ

 

Est/ sont RECOMMANDÉ(s):

  • l’une avec l’autre

Mais aussi :

  • en complément d’une spécialité ARTS
  • en complément de la spécialité Histoiregéographie, géopolotique et sciences politiques
  • en complément de la spécialité  Sciences économiques et sociales
  • en complément de la spécialité Langues, littérature et cultures étrangères

Ces deux enseignements de spécialité sont égalementPOSSIBLES et INTÉRESSANTSen complément de n’’importe quel enseignement de spécialité scientifique. Dans notre établissement : mathématiques, Physique-chimie, sciences de la vie et de la terre. Cela donnera alors à votre formation une coloration originale.Pour ceux qui veulent se préparer à des orientations POST-BAC les plus diverses possibles(= si vous n’êtes pas sûrs de ce que vous voulez faire…après le bac) et/ou exigeantes (classes préparatoires scientifiques, psychologie, STAPS, médecine etc).

Pour preuve…allez sur le site http://www.horizons2021.fr

Jouez sur les combinatoires  en fonction des « horizons » qui vous attirent. On s’aperçoit d’une assez large possibilité de « combiner » les choix et que suivre un enseignement de spécialité « littéraire » est tout à fait compatible avec des horizons très différents.

 

 

III- Quelques pistes sur ces « nouvelles » spécialités

 HUMANITÉ, LITTÉRATURE et PHILOSOPHIE

 

1-Pour quoi suivre l’enseignement de spécialité: HUMANITÉ, LITTÉRATURE et PHILOSOPHIE ?

Une nouvelle approche de questions fondamentales qui préparent à de larges compétences transdisciplinaires :

  • dans un monde où la communication et la prise de parole sont au centre, cet enseignement de spécialité aborde : « la parole, ses pouvoirs, ses fonctions et ses usages ».

 

  • dans un monde complexe où il est essentiel d’avoir des repères, cet enseignement de spécialité  vous aidera à comprendre et à penser le fonctionnement des sociétés.

 

  • Dans un monde en évolution permanent où la science et la technologie semblent donner de plus en plus de « pouvoirs » à l’homme, cet enseignement de spécialité éclairera les questions que vous vous posez sur l’écologie, le transhumanisme etc.

 

  • dans un monde et à un âge où on se sent parfois perdu, où on a le sentiment d’être isolé et de ne pas toujours se comprendre soimême, cet enseignement de spécialité  vous amènera à réfléchir aux relations entre les êtres humains et à la relation que vous entretenez avec vousmême.

 

Au-delà de ses objectifs « scolaires », de l’entraînement à la formulation écrite et orale, de l’entraînement à des mécanismes de réflexions et d’analyse qui sont tout autant de nature littéraires que scientifiques, cette SPECIALITÉ, HUMANITÉ, LITTÉRATURE et PHILOSOPHIE  prend en compte la curiosité intellectuelle, l’envie de se comprendre et de comprendre le monde.

 

 

2- Quels sont les sujets seront abordés ?

Quatre grands thèmes seront abordés (deux en première et deux en terminale).

1) la parole, ses pouvoirs, ses fonctions et ses usages ;

2) les diverses manières de se représenter le monde et de comprendre les sociétéshumaines ;

3) la relation des êtres humains à eux-mêmes et la question du moi ;

4) l’interrogation de l’Humanité sur son histoire, sur ses expériences caractéristiques etsur son devenir.

 

3- Comment seront-ils abordés ?

  • l’horaire : en première : 4 heures.En terminale, si vous poursuivez : 6 heures
  • Un enseignant de Lettres et un enseignant de Philosophie se répartiront à égalité les heures  et traiteront en parallèle les thèmes du programme. Cela vous apprendra donc à croiser les modes de réflexion, à croiser les connaissances ! …ce qui est essentiel dans la formation de l’esprit.
  • Les textes et les débats envisagés le seront TOUJOURS en lien avec les préoccupations contemporaines.

 

 

Par exemple :

  • La parole estelle une arme pour impressionner ou dire la vérité?

Faut-il toujours croire tout ce qu’on me dit?

  • « La terre tourne autour du soleil…qu’estce que cela change? ». Autrement dit , en quoi toute découverte scientifique nous amène à repenser notre rapport au monde.
  • Naiton homme ou femme, ou le devient-on? Faut-il avoir peur du transhumanisme?  Peut-on continuer à consommer tout ce que l’on veut? Peut-on mettre un terme à la violence? Toute invention est-elle bonne?

 

 

4- Comment cet enseignement de spécialité sera-t-il évalué ?

En plus des épreuves communes de contrôle continu au cours des deuxième et troisième trimestres, si vous ne poursuivez pas cette spécialité en terminale vous réaliserez à l’écrit une évaluation au cours du TROISIEME TRIMESTRE de l’année de première. Les résultats obtenus à cette évaluation, ainsi que ceux du contrôle continu seront pris en compte pour l’obtention du diplôme terminal (ancien baccalauréat).

Si vous conservez cet enseignement de spécialité en terminale, en plus des épreuves communes du contrôle continu (comme en première, au cours des deuxième et troisième trimestres) au RETOUR des vacances de printemps, cette spécialité sera évaluée dans le cadre d’épreuves écrites ainsi que le second enseignement de spécialité que vous aurez conservé.

Contrôle continu + évaluation écrite finale en première OU en terminale.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1